L’Accueil en famille pour sortants de détention

Depuis 20 ans, des familles d’accueil bénévoles accueillent à leur domicile des personnes détenues au Centre de Détention de Nantes. 

Ces accueils en famille solidaire sont réalisés dans le cadre d’un accompagnement social personnalisé dispensé par des travailleurs sociaux. Ils sont primordiaux pour préparer la sortie de prison. Il s’agit d’optimiser les conditions de réinsertion du détenu, par l’intervention de façon très ponctuelle de familles bénévoles lors de permissions, accordées par le Juge d’application des peines.

Un dispositif unique en France

10 familles d’accueil en Loire-Atlantique

Plus de 300 sortants de détention accueillis en 20 ans

La famille d’accueil en Loire-Atlantique

Des moments de convivialité pour retrouver un élan 

En partageant leurs habitudes de vie et leur motivation, les familles offrent des environnements divers, rassurants, repérant et uniques pour des personnes détenues pendant leurs permissions. A travers des temps d’échanges, elles jouent un rôle de « sas » pour que ces personnes reprennent des forces et repartent d’un bon pied. Elles les aident à régénérer des aptitudes sociales et à retrouver confiance. Ainsi elles encouragent les personnes détenues à se mobiliser dans leur projet de sortie de détention.

Préparer la sortie définitive dans un cadre sécurisant

Pouvant aller de deux à cinq jours pour les permissions et de quelques jours à quelques mois en fin de peine, les séjours du détenu dans la famille ont lieu tous les 3 mois. La durée des accueils est définie en fonction de la volonté et de la disponibilité de la famille.

Nous recherchons régulièrement des familles ou personnes seules prêtes à accueillir ces personnes en réinsertion. Prenez contact avec notre service « Accueil en famille bénévoles » pour mieux connaître le dispositif, rencontrer des familles d’accueil existantes et notre équipe…

La personne détenue

Organiser sa fin de peine 

Souvent isolée, la personne détenue a besoin de soutien. Reprendre progressivement contact avec la vie extérieure et se confronter à ses réalités, expérimenter des moments chaleureux, discuter sont des aides pour se projeter dans la vie en société.

Le dispositif est plus particulièrement ouvert à des personnes incarcérées en centre de détention qui appréhendent la sortie du fait de leur isolement. Elles peuvent librement et volontairement faire appel à nos services en nous adressant un courrier exprimant leurs motivations. Pour connaître nos coordonnées postales ou email, cliquez sur le bouton ci-dessous :

Un accompagnement co-construit par le détenu, la famille et les professionnels de L’Etape

Le détenu rencontre les professionnels en détention pour préparer son projet d’accueil et sa préparation à la sortie. Ces échanges réguliers permettent de prendre le temps de se connaître et de chercher ensemble un sens à l’histoire de vie ; l’infraction étant un élément important de cette histoire.

Les professionnels 

Un soutien continu par des professionnels expérimentés

Avant, pendant et après l’accueil en famille solidaire, les équipes de L’Etape Insertion assurent un suivi continu. Elles préparent les rencontres, participent aux temps d’accueil, concluent les contrats avec les sortants de détention et les familles, organisent un partenariat avec les Conseillers d’Insertion et de Probation (CPIP).

L’Etape est à vos côtés

Accueillir un sortant de détention chez soi, c’est participer à son projet de vie global. L’Etape Insertion est à vos côtés à toutes les étapes de ce projet en Loire -Atlantique.

« Nous sommes garants de la sécurité et de la bonne relation des uns et des autres »

explique la coordinatrice du réseau d’accueil en famille de L’Etape Insertion.

La fin de peine : un appartement « Passerelle »

Avec le soutien de la Fondation de France, nous mettons à disposition un appartement « Passerelle ». Ce dispositif s’adresse aux personnes sortants du centre de détention ayant bénéficié de l’accueil en famille, et se retrouvant dans l’attente de la concrétisation du projet d’hébergement élaboré avec l’équipe éducative et les CPIP.

L’objectif de la prise en charge est d’éviter une rupture entre la sortie du centre de détention et l’entrée dans une structure d’hébergement ou un logement. 

Il s’agit d’un appartement en co-habitation (deux personnes peuvent être accueillies dans le même logement).

Il permet de :

  • Maintenir une dynamique de réinsertion en lien avec la famille d’accueil. Etre soutenant au moment de la sortie
  • Eviter une rupture entre la sortie de détention et l’entrée en Hébergement sur notre structure ou une autre association de la Métropole
  • Eviter les sorties sèches et prévenir la récidive.
accueil en famille de sortants de detention soutenu par la Fondation de France

Hébergements et accompagnements

Hébergements et accompagnementsHébergement temporaire

Hébergements et accompagnementsHébergement insertion